MESSAGE AUX PRESIDENTS DU MONDE : TOUTE AUTORITE VIENT DE DIEU - COVID-19

26 mars 2020 - 37 vues

Les Présidents du monde entier doivent s’humilier devant DIEU en implorant sa miséricorde. Ils doivent savoir que leur pouvoir vient de lui car toute autorité vient de DIEU.
En ce moment où le monde périclite et connait un chamboulement sans précédent, des décisions et mesures drastiques, fortes et inédites sont prises par ceux qui nous gouvernent pour essayer tant bien que mal de contrer la propagation du COVID-19. Et parmi ces mesures fortes : confinement total ou partiel des citoyens, incitation pressante aux gestes civiques et soutien massif financier pour relancer l’économie afin d’enrayer la crise économique qui pointe à l’horizon, on assiste également au retour de l’Autorité. Ceux qui nous gouvernent sont des personnes qui doivent faire preuve d'autorité. Lorsqu’on parle d’autorité, chacun y va de sa propre recette, allant d’un despotisme à l’autorité empreint d’amour du citoyen. Quoi qu’il en soit, à une époque où l'autorité d’un point de vue général est de plus en plus contestée, même dans les églises. Dès qu’une loi/décret ou une recommandation est décrétée, les gens réfléchissent comment la contourner que l’appliquer. Par ailleurs ceux qui assument cette responsabilité ont oublié d’où venait leur autorité, qui détenait les clés de leurs pouvoirs. Face à cet état de cause, Il est important de noter la notion "d'autorité" selon la pensée divine, d'en préciser le sens biblique, donc spirituel. Le principe de l'autorité est un principe divin, établi par Dieu, pour la société humaine.
EPITRE AUX ROMAINS
CHAPITRE XIII.

1 Que toute personne soit soumise aux puissances supérieures ; car il n’y a point de puissance qui ne vienne de Dieu ; et les puissances qui subsistent ont été établies de Dieu.
2 C’est pourquoi, celui qui s’oppose à la puissance, s’oppose à l’ordre que Dieu a établi ; et ceux qui s’y opposent, attireront la condamnation sur eux-mêmes.
3 Car les princes ne sont pas à craindre lorsqu’on ne fait que de bonnes actions ; ils le sont seulement lorsqu’on en fait de mauvaises. Veux-tu donc ne point craindre les puissances ? Fais bien, et tu en seras loué.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article